NOTRE EQUIPE

AHMED BOUAKAZ

CEO

Ahmed Bouakaz, administrateur de sociétés.

KARIM BOUAKAZ

Administrateur

Karim Bouakaz s’occupe des relations publiques.

SARAH BOUAKAZ

Administrateur

Sarah Bouakaz s’occupe de l’administration.

JOSEPH HERZEELE

Conseiller financier international

photo-memory-grandma

AHMED BOUAKAZ

Ahmed Bouakaz est né le 3 février 1955 dans la ville de M’Zalla, Wilaya de Bejaia dans le nord-est de l’Algérie.

Il grandit dans une ville moyenne d’environ 20.000 âmes au sein d’une famille traditionnelle. Il est imprégné à la fois de l’histoire de sa cité, de son rôle important dans l’avènement de la dynastie fatimide et des principes religieux observés avec ferveur par ses parents.

Très jeune, il les accompagne quand ils quittent leur terre natale pour s’installer près de Charleroi, en Belgique. Le jeune Ahmed poursuit une scolarité primaire et secondaire à l’Athénée Royale de Châtelet dont il est diplômé en 1975.

Il est temps alors pour lui de rentrer en Algérie et d’y accomplir son service national au sein des forces armées. Il passe trois années à l’armée, qu’il quitte en 1978 pour retourner en Belgique où une carrière professionnelle l’attend. Cette période, importante dans sa longueur et dans les relations qu’il tisse avec les militaires, lui permet de reprendre un contact culturel et politique avec son pays natal, ce que quelques séjours de vacances trop courts ne permettaient pas.

Dès son retour, en 1978, il est chargé du développement des ventes de la maison d’édition Burda à Bruxelles. Rapidement, son sens des affaires et ses résultats lui vaudront d’occuper les fonctions de Directeur Général des Ventes en Europe.

En 1980, il crée l’Institut Islamique des Viandes et de l’Agro-alimentaire. IMVAA est nommée par les 24 mosquées d’Europe au poste de responsable de la délivrance de certificats halal pour l’abattage de bétail.

Société responsable d’importation et exportation en Amérique du Sud, Europe, Maghreb ainsi que Moyen-Orient.

Il fait aussi de exportation de lait en poudre depuis 1997.

 

Habile négociateur et fin connaisseur des réalités européennes et maghrébines, dès 1991, il opère en tant que consultant auprès de banques belges et algériennes. Il est notamment chargé de faciliter la récupération de créances pour le compte des banques Belges.

Son parcours atypique d’enfant de l’immigration et sa réussite multiforme incitent le ministre belge Pierre Hazette à le charger de mission auprès du Ministère de l’Enseignement Secondaire. Il remplira cette fonction de 2001 à 2005.

Pendant toutes ces années, Ahmed Bouakaz est resté très présent au sein de la communauté musulmane d’Europe. En 1985, il est nommé responsable de la délivrance de certificats halal pour l’abattage du bétail. Dès ce moment, il réfléchit au moyen de garantir aux musulmans résidant en Europe l’approvisionnement de nourriture et de services qui répondent à leur exigence « halal ».

Indépendamment de ses activités dans le cadre de l’alimentation et de la certification « halal », il crée et gère depuis 1990 la Karimimmo, société anonyme de gestion de patrimoine immobilier.

Tout en étant très actif sur le terrain européen, il reste attaché à son sol natal dont il suit avec intérêt l’évolution politique. Les années 90 sont pour lui une source d’inquiétude et il se réjouit de la pacification qui intervient dès le début des années 2000. Il soutient la candidature à la présidence de la République Algérienne de Monsieur Abdelaziz Bouteflika, tant en 1999 que pour sa réélection en 2004.

Il se désiste pour l’élection de 2009 au vu du changement de la constitution par le Président élu.

Homme Multi-facettes et prodigieusement doué pour le négoce et le développement culturel, il est actif tant dans l’import-export de denrées alimentaires de base, telles que riz, lait en poudre, ou viandes… que, par exemple, dans la mise en place de l’Institut Avicenne à Bruxelles, la fondation de CEFIR EUROPE, etc…

Difficile de réduire à quelques lignes le portrait d’un homme dont les activités sont orientées dans des domaines aussi multiples. Il est pourtant intéressant de rappeler que pour chacune de ses activités, il tient à maintenir l’homme au centre de ses préoccupations. Humaniste convaincu, honnête comme on l’aurait dit à la Renaissance.

Très discret sur sa vie privée, ajoutons qu’il est marié et père de trois enfants. Il réside principalement en Belgique, dans la Région Bruxelloise.

NOS REFRENCES